Quand consulter?

Stress +

  • Sentiments d´Anxiété et de Dépression dérivés de conflits interpersonnels (confrontation, discussions) récurrents avec collègues ou d’autres autorités dans le champ professionnel.
  • Echecs professionnels à répétition.
  • Peur excessive à perdre son travail.
  • Angoisses et grande anxiété face à de nouvelles responsabilités.
  • Sentiments d’échec dûs à de mauvaises expériences professionnelles.
  • Sentiments d’échec en relation à des promotions ou réussites professionnelles non atteintes


'Workaholics' +

  • Personnes qui mettent de la pression sur eux et sur les autres pour obtenir plus de résultats qui leur sembleront toujours insuffisants.
  • Dédier de façon excessive du temps et de l’énergie à son activité professionnelle.
  • Difficultés pour freiner ses activités professionnelles avec l’objectif de réfléchir ou de se relaxer.
  • Longues périodes sans vacances.
  • Réalisation professionnelle comme seule façon d’obtenir satisfaction.
  • Peur de l’échec professionnel et difficultés de confrontation à l’échec.
  • Besoin excessif de contrôle sur son activité professionnelle (grand besoin d´organisation et planification, perfectionnisme et difficulté à déléguer)
  • Tendance à s’énerver avec tous ceux qui ne correspondent pas à ses attentes et exigeances.
  • Vie privée insatisfaisante.
  • Symptomatologie de tension musculaire, problèmes gastro-intestinaux et problèmes vasculaires,etc.


'Burn-out' +

  • Absentéisme professionnel fréquent.
  • Être peu productif et sentiment constant d’être sur-demandé professionnellement.
  • Difficultés dans les relations sociales, aussi bien dans la vie personnelle comme dans la vie professionnelle.
  • Symptomatologie dépressive et perte d’illusions et de vocation.
  • Anxiété, irritabilité et sentiment d’échec.
  • Prise de distante affective par rapport aux autres.
  • Symptomatologie associée: fatigue chronique, maux de tête, insomnie, douleurs musculaires et problèmes gastro-intestinaux.


Harcèlement ('Mobbing') +

  • Difficulté à être écouté par ses responsables.
  • Être victime d’agressions (cris, insultes et menaces) de la part de ses collègues.
  • Être critiqué aussi bien pour des raisons professionnelles (qualité ou quantité de travail) que pour des raisons personnelles (vie privée).
  • Être évité ou ignoré par ses responsables et/ou collègues menant à un isolement de la personne.
  • Être calomnié ou ridiculisé.
  • Être obligé de réaliser des tâches humiliantes, inutiles ou absurdes pour lesquelles la personnes est sur- ou sous-qualifiée.
  • Être déconsidéré ou ignoré au sujet de décisions ou actions professionnelles réalisées.
  • Être privé de travail.



Anxiété +

  • Préoccupation excessive et persistante en relation à certaines circonstances vitales qui n’ont aucun fondement logique ou factuel (basé sur aucun fait).
  • Tension musculaire, fatigue, tremblements et/ou agitation.
  • Symptomatologie Hyperactive: palpitations, difficultés à respirer ou à avaler, nausées et diarrheés.
  • Symptomatologie d´hyper vigilance : se sentir constamment en situation limite, difficulté à se concentrer, insomnies et état général irritable.


Dépression +

  • Perte d´appétit.
  • État d’âme triste.
  • Manque d´interêt pour loisirs et activités.
  • Insomnie.
  • Somnolence.
  • Hyperactivité.
  • Manque d´énergie.
  • Difficulté à se concentrer.
  • Difficulté à être en relation avec les autres.
  • Pensées suicidaires.
  • Pauvre estime de soi.
  • Sentiments de culpabilité.
  • Sentiments de désespoir.
  • Deuils non résolus.
  • Isolement social.
  • Découragements fréquents.


Somatisations +

  • Peur répétitive à subir une maladie grave sans avoir un fondement médical qui puisse le confirmer.
  • Symptomatologie variée sans fondement organique qui pousse la personne à visiter fréquemment des médecins, à prendre des médicaments non prescrits et à avoir des comportements évitatifs en relation à son état de santé.
  • Facteurs stressants qui peuvent conduire à une maladie et qui provoquent des conflits psychologiques.
  • Préoccupation excessive et plaintes fréquentes en relation à une douleur chronique malgré l´absence confirmée d´une maladie.


Douleur chronique +

  • Ressentir de la douleur ayant dépassé pour une période superiéure à 6 mois le processus normal de guérison de façon que cette douleur limite de façon significative l´activité normale.
  • Douleur généralisée au niveau des muscles, os et articulations qui limitent le fonctionnement normal de la personne.
  • Utilisation progressive et abusive de médicaments contre la douleur.
  • Ressentir de façon quotidienne de la tension, de la migraine et des maux de tête.
  • Arthrite rhumatoïde.
  • Colon irritable.
  • Ne plus exercer d´activités professionnelles, du foyer ou d´autres loisirs en raison de la douleur.
  • Symptomatologie dépressive due à la douleur.
  • Se sentir de façon générale limité: “Je ne peux plus faire ce que je faisais avant” ou “Personne ne me comprend” ou “Pourquoi moi?” ou “Quand est-ce que cela finira?” ou “Je ne peux plus continuer comme ça”.


Troubles alimentaires +

  • Absorber d´une façon chronique et rapide d´abondantes quantités de manger riche en hydrates de carbone.
  • Préoccupation excessive pour son image corporelle et perception inadéquate de la propre image.
  • Se provoquer des vomissements ou abuser de laxatifs par peur de grossir.
  • Perte importante de poids (aménorrhée chez la femme) et refus de maintenir un poids médicalement correct.
  • Peur irrationnelle et excessive de prendre du poids.


Problèmes de couple +

  • Discussion fréquentes et répétitives au sein du couple.
  • Manque de communication.
  • Culpabiliser systématiquement le conjoint des problèmes existants.
  • Séparations.
  • Divorces.
  • Avoir des relations amoureuses en dehors du couple.
  • Maltraitance physique ou psychologique au sein du couple.
  • Chercher d´autres activités hors du couple (professionnelles, sociales) et se donner à elles dans l´objectif de se distancer du couple le plus possible (émotionnellement et sexuellement).
  • Choix répété de relations conflictuelles dû à la difficulté de la personne à maintenir une relation saine et solide par le choix de compagnons disfonctionnels et problématiques.


Conflits au sein de la famillie +

  • Difficultés à communiquer au sein de la famille.
  • Conflits à répétition avec parents ou membres proches de la famille.
  • Familles qui ne peuvent exercer un soutient ou une influence positive sur ses membres du à une absence de communication.
  • Conflits dus à une parentalité trop fusionnelle et donc “invasive” dans la vie de leurs enfants.
  • Difficultés pour exercer son indépendance au sein de la vie familiale.
  • Se sentir rejeté par la propre famille.


Dépendance +

  • Difficulté à s´auto-suffire, étant dépendant des parents en matière financière, d´un point de vue personnel et en ce qui concerne le logement.
  • Relations amoureuses de courte durée et très suivies entre elles et dans le temps.
  • Sentiments de peur et de panique face à la possibilité de se trouver seul face à une relation qui touche à sa fin.
  • Se sentir facilement blessé par les commentaires des autres et malheureux si l´on ne plaît pas aux autres.
  • Besoin d´appui de tierce personnes pour prendre des décisions ou face à de nouvelles initiatives.
  • Obtenir du bonheur uniquement à travers la relation avec les autres.
  • Peur de l´abandon.
  • Rechercher des relations problématiques qui s´accompagnent de maltraitance physique et/ou psychologique et grande difficulté à s´en défaire.
  • Eviter d´être en désaccord avec les autres et difficultés à émettre des opinions propres par peur d’être rejeté.


Pauvre estime de soi +

  • Difficulté à accepter des compliments.
  • Etre très critique envers soi-même, se voir comme une personne peu attrayante, perdante et peu importante.
  • Susceptibilité.
  • Avoir du mal à dire “non” aux autres.
  • Peur d´être rejeté par les autres.
  • Difficulté à trouver en soi des qualités.
  • Etre mal à l ´aise dans les réunions sociales, surtout dans de grands groupes.
  • Manque de projets vitaux et définitions d´objectifs qui ne correspondent pas aux capacités de la personne.


Problèmes sexuels +

  • Absence partielle ou totale de désir sexuel.
  • Sentiments de rejet ou évitation en relation à toute activité sexuelle.
  • Absence de réponse physiologique sexuelle (arriver à, ou maintenir une érection ou lubrification vaginale).
  • Absence de plaisir ou sensations agréables durant les relations sexuelles.
  • Retard ou absence d´orgasme ou éjaculation lors de relations sexuelles satisfaisantes.
  • Douleurs génitales avant, pendant ou après l´acte sexuel.
  • Contraction vaginale involontaire qui empêche la pénétration.